La monnaie locale "Nissart" sera utilisée lors du Festi'Cant

10.05.2018

La monnaie locale "Nissart" pourra être utilisée à l'occasion du 18ème Festi'Cant qui aura lieu successivement:

  • Le vendredi 11 mai à 19h30 à la salle de la Sousta (3502 Boulevard de la Vallée) à Peillon
  • Le samedi 12 mai à 20h30 au Théâtre de l'Hélice (150 Route de Châteauneuf-Villevieille) à Contes.

La République de Nice y tiendra un bureau de change des euros en Nissart.


La monnaie locale "Nissart" sera utilisée à la 4ème Journée Niçoise

10.04.2018

La monnaie locale "Nissart" éditée per la République de Nice sera utilisée à l'occasion de la 4ème Journée Niçoise organisée par l'association de danses folkloriques niçoises "Nice la Belle".

Entre deux concerts, balètis et animations programmées, vous pourrez vous promener autour des stands de vente de marchandises, de nourriture et de boissons, que vous pourrez payer en "Nissart".

 

La 4ème Journée Niçois aura lieu le samedi 14 avril à partir de 12 heures et durant tout l'après-midi, à la Maison Francine Gag située au 20 Avenue Frédéric Mistral.


L'Occitanie avec Mireia Boya!

14.02.2018


La République Fédérale Occitane soutient Mireia Boya!

Communiqué Officiel - 13.02.2018

La République Fédérale Occitane porte  tout son soutien à Mireia Boya, femme occitane aranaise ex-députée du Parlement Catalana, victime de la répression de l'État espagnol!

 

Pou avoir défendu pacifiquement et démocratiquement, du temps de son mandat de députée (de 2015 à 2017), la création d'une République Catalane indépendante dans laquelle le Val d'Aran serait associé et respecté, Mireia Boya est poursuivie par la justice espagnole pour "rébellion". Elle est même victime de fausses rumeurs et calomnies concernant un gite rural qu'elle possède avec son frêre.

 

Entre temps, le Tribunal Constitutionnel espagnol a décidé d'interdire l'usage "préférentiel" de l'occitan aranais dans les institutions et administrations d'Aran. La République Fédérale Occitane dénonce ce qu'elle qualifie d'atteinte grave contre la langue occitane et toutes les avancées obtenues depuis une trentaine d'années (statut de semi-autonomie d'Aran en 1990, Loi de l'occitan en 2010).

 

En réponse aux attaques antioccitanes de l'État espagnol et aux menaces d'emprisonnement de Mireia Boya, la République Fédérale Occitane se joint aux signataires du Manifèste de soutien à Mireia Boya, présenté ci-dessous:

 

"La députée aranaise au Parlement de Catalogne, Mireia Boya, sera présentée devant la justice espagnole pour “rébellion” en raison de sa participation politique au referendum qui s’est tenu le 1er octobre dernier.

 

Le juge du Tribunal suprême espagnol, Pablo Llarena, l’a convoquée pour le 14 février.

 

Boya sera suivie ensuite par Anna Gabriel, également ex-députée de la CUP et mise en examen pour le même “délit”.

 

Le juge Llarena a décidé le 22 décembre dernier de lancer une poursuite contre Mireia Boya ainsi que contre d’autres responsables politiques catalanes comme Anna Gabriel, Marta Pascal ou encore Marta Rovira.

 

Les pratiques politiques de l’État espagnol nous semblent venues d’un autre âge, d’un âge que beaucoup de gens avaient cru passé, et elles nous rappellent les pires heures de l’histoire en Catalogne et en l’Espagne: la criminalisation et la répression judiciaire d’une partie de la classe politique catalane pour ses opinions politiques, l’emprisonnement de leaders de partis et d’associations citoyennes, l’exil d’un président de gouvernement... Tout cela maintient un sentiment d’arbitraire et d’injustice, au cœur d’une Union européenne qui se targue d’être un modèle de libéralisme et de pluralisme politique dans le monde.

 

Nous qui sommes citoyennes et citoyens de l’Union européenne, nous qui sommes occitanes et occitans, nous déclarons notre soutien total à Mireia Boya.

 

Nous soutenons Mireia Boya car elle a représenté la voix de l’Occitanie au Parlement catalan, entre 2015 et 2017, avec une dignité historique; elle a rendu possible que, pour la première fois dans l’histoire des États modernes européens, la langue occitane gagne une visibilité publique et politique, dans le cadre du processus pour la construction de la République de Catalogne, ce qui représente un phénomène d’une portée politique incomparable avec la situation désastreuse de la langue d’oc dans son territoire historique majoritaire, dans la République Française.

 

Nous soutenons Mireia Boya dont le nom même est porteur de toute une espérance pour les femmes et les hommes d’oc, face aux pratiques policières et arbitraires d’un État dont les garanties démocratiques partent chaque jour de plus en plus à la dérive.

 

Parmi les premières organisations signataires:

 

Accion Culturala Occitana

Associacion entara difusion d’Occitània en Catalonha (ADÒC)

Cercle d’Afrairament Occitanocatalan (CAÒC)

Chambra d’Òc

Corròp per Aran

Òc Malhòrca

Assemblada Nacionala Occitana (ANÒC)

Partit de la Nacion Occitana (PNO)

République Fédérale Occitane 

République de Nice

País Nòstre

 

Toute organisation et tout individu peuvent signer ce manifeste en écrivant à Accion Culturala Occitana (acc.culturoc@gmail.com) ou bien aux medias Jornalet (info@jornalet.com) et Aquò d’Aquí (aquodaqui@aquodaqui.info)."

 

***

 

Prètz, Larguesa e Paratge

 

***

 

REPUBLICA FEDERALA OCCITANA

Provença, OC – 84120 PERTUS

Tel.: +33 (0)6 46 62 74 93

E-mail : info@occitania-oc.com

Site : www.occitania-oc.com


Azur TV - 30.01.2018


Nice Matin - 29.01.2018


La monnaie locale "Nissart" est de retour pour 11 mois

28.01.2018

 

À partir du lundi 29 janvier 2018, la monnaie locale "le Nissart" est de retour pour une nouvelle opération de 11 mois qui durera jusqu'au 31 décembre.

 

 

Les billets seront en service et pourront être utilisés chez 20 partenaires.

 

Le bureau de change des billets se trouve à la boulangerie bio Mamà Baker, située au 13 Rue Lépante. Le service sera assuré par Miqueu RAINERO chaque jour de 9h30 à 11h30 et de 14h30 jusqu'à 17 heures. Les billets seront valables jusqu'au 31 décembre.

 

Les billets de Nissarts se déclinent en sept valeurs différentes, chacune avec l'effigie d'un personnage historique de Nice.

 

Il y aura une parité entre le Nissart et l'euro, les pièces de centimes d'euro serviront aussi à la monnaie locale. On peut changer les euros en Nissarts, mais il est impossible de changer les Nissarts en euros (excepté pour les partenaires). Cette monnaie est faite pour être dépensée chez les partenaires.

 

Les commerçants, artisans et associations participantes s'engageront à respecter la Charte du Nissart.


Voeux de Nouvel An du président de la République Fédérale Occitane

Communiqué Officiel - 01.01.2018

Chères citoyennes, chers citoyens,

 

Je vous présente mes meilleurs voeux pour la Nouvelle Année 2018 en tant que président de la République Fédérale Occitane.

 

Nous concernant, l’événement le plus symbolique aura été bien sûr le processus d’indépendance de la Catalogne, une vieille nation fraternelle de la nôtre qui est en train de mener une lutte, non achevée, pour son droit à l’autodétermination. Une république nouvelle qui comprend un morceau de l’Occitanie: le Val d’Aran.

 

La situation en Catalogne nous a fait comprendre que la pression des impérialismes d’États prétendument nationaux, reste forte et que les peuples en lutte auront un long combat à mener pour pouvoir décider de leur avenir.

 

La République Fédérale Occitane quitte l’année 2017 avec une vision pleine d’espoir et d’avenir, grâce à une première expérience très encourageante: le succès de la monnaie “Nissart” diffusée par la République de Nice. Ce succès permettra la réalisation d’autres opérations plus longues pour 2018.

 

À côté de la monnaie, la nouvelle année sera marquée au niveau local par l’organisation de l’élection pour un nouveau président pour la République de Nice.

 

Au niveau fédéral, la construction institutionnelle de la RFOC va continuer avec l’instauration d’une future assemblée constituante et populaire pour rédiger la future Constitution. De plus, une série de mesures sont prévues pour établir enfin une vraie citoyenneté occitane.

 

Comme toute entité étatique, la République Fédérale Occitane est une réalité institutionnelle proposée au peuple. De plus, c’est désormais la seule entité représentant politiquement et administrativement l’Occitanie grande, depuis que l’on a attribué à la région de Toulouse-Montpellier le nom d’”Occitanie”.

 

À l’inverse de cette région, la RFOC entend représenter toutes les Occitanes et Occitans qui soient, y compris celles et ceux des régions exclues de l’Occitanie réduite à Toulouse-Montpellier.

 

La légitimité de notre république repose sur les élections de ses présidents. Élu en 2014 au suffrage universel par la majorité des votes exprimés des citoyennes et citoyens occitans, je suis très heureux de vous représenter à travers la République Fédérale Occitane pour laquelle je me suis engagé.

 

Je vous souhaite une bonne et heureuse Année 2018.

 

Ciril JOANIN

Président de la République Fédérale Occitane

 

***

 

Prètz, Larguesa e Paratge

 

***

 

REPUBLICA FEDERALA OCCITANA

Provença, OC – 84120 PERTUS

Tel.: +33 (0)6 46 62 74 93

E-mail : info@occitania-oc.com

Site : www.occitania-oc.com


Élections du Parlement de Catalogne du 21D: victoire des indépendantistes!

Communiqué Officiel - 22.12.2017

 

La République Fédérale Occitane salue la victoire des partis indépendantistes catalans aux élections du Parlement du 21 décembre.

 

Une victoire importante avec un taux de participation record malgré la propagande médiatique et la pression policière de l'État espagnol qui maintient en prison d'une façon arbitraire le dirigeant de l'Esquèrra Republicana de Catalynya (ERC, Gauche Républicaine de Catalogne) Oriol Junqueras, et les présidents d'Omnium et de l'ANC (Jordi Cuixart et Jordi Sanchez). 

 

La voix du peuple catalan s'est exprimée en rendant la légitimité au gouvernement catalan chassé par la loi 155 de la Constitution espagnole, et en faisant comprendre que la majorité silencieuse des Catalans n'était pas unioniste. La RFOC espère que ce résultat permettra la restauration de la démocratie et du droit du peuple catalan de décider de son avenir.

 

***

 

Prètz, Larguesa e Paratge

 

***

 

REPUBLICA FEDERALA OCCITANA

Provença, OC – 84120 PERTUS

Tel.: +33 (0)6 46 62 74 93

E-mail : info@occitania-oc.com 

Site : www.occitania-oc.com


Cultura Viva - 21.12.2017